M E R C I POUR LE CHANVRE 1/5 COTTON CRUSH — Mudstories.fr

M E R C I POUR LE CHANVRE 1/5 COTTON CRUSH

M E R C I POUR LE CHANVRE 1/5 COTTON CRUSH | Mudstories.fr

 

COTTON CRUSH...

 

 

Je suis diplômée d'une grande école de mode parisienne.

Je comprends que cela puisse en étonner quelques uns ! Et de répondre à ma décharge que "le cordonnier est souvent le plus mal chaussé" !

Lorsque j'étais une petite fille, je dessinais des vêtements, j'inventais des collections, j'adorais cela, c'est un enthousiasme qui, peut-être, est né d'une visite organisée par mon école. J'ai eu la chance de passer mon enfance en Côte d'Ivoire, une après midi nous avons visité un champ de coton. 

Je n'ai pas retenu beaucoup de choses à part des sensations qui sont restées ancrées. La poésie de cette fleur. Ses graines nichées dans leur nuage blanc. Mon rêve a longtemps été de revivre cette après-midi, et de prolonger cette magie en cultivant mes propres champs de coton..

Trente ans après, je me souviens encore de l'émerveillement qui m'a happée. 

Quelques années plus tard, diplômée d'une grande école de mode à Paris, je suis restée complètement bloquée. Cet univers (pardon pour mes camarades qui ont su brillamment y trouver leur place et que j'admire pour cela- n'y voyez là aucune prétention) cet univers donc, tel qu'il me l'était présenté, me semblait futile, inutile, je ne savais pas quoi faire avec mes compétences.

Je souhaitais fonder une famille et ne voulais pas évoluer dans l'urgence des collections à terminer, le stress, pour quelque chose qui n'avait aucun sens à mes yeux. J'étais bloquée. Coincée. C'était un univers qui ne me ressemblait pas.

Cette angoisse m'a accompagnée pendant presque 20ans.

Mon lien avec la nature est très fort. Mes cordes sont sensibles, artistiques.

Aujourd'hui le constat est tel que je ne peux me soumettre à évoluer dans une industrie de masse. J'ai également renoncé à mon rêve de culture de coton... :)

Je vous dis pourquoi dans le prochain billet.

Belle journée !

I.

 

 

 

 

Language
French
Open drop down